500. C’est le nombre de changements effectués par Google sur son algorithme de recherche en 2018. Ces changements peuvent être de nouvelles fonctionnalités ou simplement une pondération différente des critères utilisés pour classer les sites internet. À chaque requête d’un utilisateur, ce sont plus de 200 critères qui sont analysés. Focus sur les motivations et la manière dont sont opérés ces changements.

Algorithme Google

Quelle est la mission de Google ?

La mission du célèbre moteur de recherche de Mountain View est simple, mais d’une complexité extrême : l’organisation mondiale de l’information disponible sur le net. Pour cela, Google s’attache à l’expérience utilisateur. En clair, satisfaire un utilisateur en lui proposant l’information qu’il recherche, mais aussi la manière dont celle-ci lui est apportée. Tous les éléments pouvant améliorer la pertinence des résultats seront ainsi privilégiés, pour mieux classer les sites internet. Ces changements peuvent se matérialiser sous différentes formes : privilégier l’existence d’un contenu riche et original, la possibilité de naviguer vers d’autres pages similaires, la rapidité de chargement d’une page, la sécurisation des données, etc. Si l’utilisateur trouve l’information escomptée, alors il reviendra sur Google pour ses prochaines recherches et non vers un concurrent.

Pour procéder à une amélioration de son algorithme de recherche, Google commence par émettre une hypothèse au sein de son équipe d’ingénierie, qui sera ensuite testée rigoureusement puis validée ou non suivant les résultats. Si les résultats s’avèrent moins pertinents, le projet est tout simplement abandonné.

Quelles sont les méthodes de collecte des données de Google ?

Tout d’abord, Google va faire appel à des évaluateurs externes spécialement formés. Ces derniers analysent la pertinence d’un site Web renvoyé par la recherche par rapport à la requête, ainsi que la qualité des résultats selon le niveau d’expertise, la fiabilité et le caractère officiel du contenu. C’est ainsi plus de 130,000 tests qui ont été menés par Google à ce jour !

Dans un deuxième temps, des évaluateurs vont comparer les nouveaux résultats recueillis avec les changements de critères, avec les résultats habituels. Au total, ce sont plus 18,000 tests de comparaison de pages de résultats réalisés, pour déterminer si ces changements méritent d’être intégrés.

Enfin, si les précédentes étapes s’avèrent concluantes, Google teste les changements en situation réelle, c’est à dire directement sur ses utilisateurs effectuant des recherches. Une infime partie du trafic, 0,1%, est ainsi redirigée vers une version modifiée du moteur de recherche sans le savoir. Le comportement des utilisateurs y est scrupuleusement étudié et comparé avec les 99,9% d’utilisateurs restants afin de déterminer si les modifications apportées améliorent ou non la pertinence des résultats.
Ce processus rigoureux, qui relève presque du domaine scientifique, est entreprit en continu par les équipes de Google. Vous comprendrez ainsi que le classement de votre site sur le moteur de recherche ne relève pas de la magie ou de la chance, mais bien d’un travail spécifique ! Il convient donc de soigner le référencement de son site internet pour plaire à Google, mais surtout à vos utilisateurs puisque tout est fait du côté du moteur de recherche pour les satisfaire…

Author

Write A Comment